Florent PAIROTO
Ostéopathe D.O à Saint-Nicolas - Arras

Vous souhaitez tenir vos bonnes résolutions de la rentrée et commencer la course à pieds ? Cependant comment bien choisir sa chaussure de course ?

Avant de pratiquer tout sport, il est important de bien s’équiper.

Il faut avant tout de bonne chaussure de course ! « Bonne chaussure » ne signifie pas obligatoirement « beaucoup d’amorti ». Le choix de notre chaussure va dépendre de la façon de courir et du terrain sur lequel nous courrons.

Il est difficile de s’y retrouver entre les chaussures supinatrices, pronatrices, les drops, celles pour route, de trail…

 

Principe de la démarche minimaliste

Vous avez surement rencontré lors de vos sorties, des coureurs à pieds avec des chaussures à orteils (fivefingers) ou encore pieds nus (Barefoot).

Courir pieds nus pourrait sembler dangereux sachant que la course à pieds est un sport dit « traumatique ».

 

De nombreux chercheurs anthropologues ont émis l’hypothèse que la chaussure avec beaucoup d’amortie (type Nike) inhiberait les capacités de nos pieds d’un point de vu sensibilité (proprioception) mais aussi de sa musculature profonde. L’homme aurait les capacités de coureurs de fond voire d’ultra fond, aussi bien par l’architecture de ses pieds que par la régulation de sa température corporelle.

Cette démarche consiste à attaquer le sol au niveau du médio-pied (2/3 antérieur du pied), le genou fléchi, la hanche fléchie. Contrairement à la démarche maximaliste qui consiste à attaquer le sol avec le talon jambe tendue.

Il faut cependant être prudent, car la démarche minimaliste ne signifie pas attaquer la route avec la pointe des pieds, ce qui engendrait une contraction exacerbée des chaînes postérieures (mollets, ischio jambiers) et de voir apparaître des blessures de types : tendinopathie du tendon d’Achille, Rupture du tendon d’Achille, Epine Calcanéenne et Fasciite plantaire…

Il faut donc débuter progressivement : car les muscles profonds du pied et les articulations doivent s’adapter aux nouvelles contraintes, ainsi qu’apprendre les différentes positions à adopter.

La course à pieds ne serait donc pas un sport traumatisant comme le stipule beaucoup de personnes à condition de savoir se servir de ses pieds… 

 

Prenez soin de vos pieds !

Nos pieds sont à la base de notre posture, permettant alors de nous ériger, nous ancrer.

Ils sont dotés d’une multitude de capteurs (proprioception), d’une architecture complexe et d’un puissant système d’amorti.

Une expérience toute simple pour se rendre compte des capacités de nos pieds, consiste à sauter pieds nus : Vous vous réceptionnerez alors au niveau de l’avant pied, car l’impact direct du talon est douloureux et traumatisant. Le talon n’a donc pas été « conçu » pour amortir les chocs.

Lors d’une consultation ostéopathique, votre ostéopathe contrôle alors le lien des dysfonctionnements plantaires avec vos douleurs.

 

Doit-on tous courir en Minimaliste ?

La démarche minimaliste est une façon de courir naturelle, certain coureur adopte cette technique sans pour autant s’en rendre compte ni même posséder des chaussures minimalistes.

Cependant la chaussure doit être adaptée car si le drop (la différence entre l’épaisseur de la semelle arrière et avant) est trop important le sportif se verra courir sur la pointe des pieds pouvant engendrer d’importants problèmes de postures par la suite, voire des ruptures tendineuses.

D’autre coureurs ne peuvent pas ou ne souhaitent pas changer leur façon de courir car ils ne ressentent aucune douleur à la course, dans ce cas l’amorti est donc primordial : il leur est alors conseillé de changer leur chaussures régulièrement, en cas d’usure les capacités d’amorti de la chaussure sont fortement diminuées.

Il est conseillé d’aller choisir vos chaussures de courses en magasin spécialisé, afin de bénéficier des bonnes analyses des vendeurs passionnés par leur sport !

 

Nous sommes tous différents, il n’y a donc aucune obligation, mais si jamais vous souffrez de douleur qui vous empêche de courir pourquoi ne pas adopter une démarche minimaliste progressive ?  


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.