Florent PAIROTO
Ostéopathe D.O à Saint-Nicolas - Arras

Ostéopathie & Lombalgie

 

Vous êtes fatigué, stressé au quotidien et un simple « faux mouvement » vous déclenche une vive douleur au niveau « des reins » ?

Il s’agit peut-être d’un Lumbago ou Lombalgie : représentant une douleur au niveau de la zone lombaire communément appelée « les reins ».

Cette douleur peut être à l’origine de nombreux désordre : stress, fatigue, alimentation, traumatismes, surmenage psychologique ou physique « j’en ai plein le dos »….

 

La Lombalgie est LE motif de consultation le plus fréquent en ostéopathie et constitue également le trouble musculo squelettique le plus important. La Lombalgie représente un coût très important de santé publique de différentes manières :

-Direct : Médicaments, consultations médicales, ceintures lombaires…

-Indirect : Absentéisme au travail, perte de productivité

 

D’après certaines études, 70% des patients ont déjà connu ou connaitront un épisode de lombalgie dans leur vie. L’intensité de la douleur est variable ainsi que son évolution, il est dans tous les cas conseiller de consulter le plus tôt possible pour éviter que la douleur se chronicise.

 

-Lombalgies Aigües ou Lumbago < 1mois

-Lombalgies subaigües entre 1 et 3mois

-Lombalgies chroniques > 3mois

 

Pourquoi consulter un ostéopathe ?

L’ostéopathe comme pour tous vos motifs de consultations ira chercher la cause du problème.

Le facteur déclenchant récent, qui vous a déclenché la douleur : Simplement en vous penchant pour ramasser quelque chose, n’est probablement pas la cause du lumbago mais « la petite goutte d’eau qui a fait déborder le vase ».

L’ostéopathe de par son approche holistique ira investiguer différentes zones : le bassin, le système digestif, la cage thoracique, les membres inférieurs, le crâne etc…

Dans le but de libérer les zones de tensions, les blocages articulaires et myofasciaux pour ainsi diminuer l’inflammation et l’information douloureuse.

Le traitement ostéopathique permet de diminuer le temps de traitement médicamenteux : anti-inflammatoire / décontractant musculaire prescrit par votre médecin traitant ainsi que de diminuer le temps de convalescence.

D’autre part votre ostéopathe sera en mesure de vous réadresser vers votre médecin traitant si l’origine du Lumbago n’est pas du recours de l’ostéopathie : comme par exemple la lombalgie d’origine infectieuse pouvant être à l’origine d’une infection rénale ou pyélonéphrite.

 

Evolution de la Lombalgie

L’évolution est favorable dans 90% des cas, le risque principal est de laisser la lombalgie s’installer car la prise en charge se complexifie dans le cadre de douleur chronique. (>3mois)

L’intensité douloureuse représenterait seulement 10% du handicap alors que 35% serait lié aux facteurs biopsychosociaux.

La douleur est un mécanisme naturel qui agit comme un système d’alarme, ne laissez pas courir une «  petite douleur » pendant des mois ! 


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.